Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2006 1 16 /10 /octobre /2006 22:57
Chers blogueurs,

Quelle fierté que de voir notre plateforme exposée au Journal Télévisé de PPDA, 20h.

En effet, pour traiter des limites que peuvent et doivent avoir les blogs, sur un sujet de 1'30, les journalistes (Anne-Marie Blanchet et Marc Bulca) ont interviewé Fréderic Montagnon, Co-fondateur de Over-Blog.com

Une preuve de plus pour insister sur le fait que chaque blogueur a des droits mais aussi des devoirs sur Internet. Ainsi, accepter des Conditions Générales d'Utilisations est un réel engagement de responsabilité. Cependant plusieurs antécédents nous ont démontrée une excellente réactivité de la communauté Over-Blog.

Grâce à un lien "Reporter un abus" en bas de chaque blog, ainsi qu'un forum très dynamique, la plateforme permet une bonne sécurité au respect des droits des blogueurs.

Pour ceux qui n'ont pas pu suivre cette information, à voir ci-dessous, rien que pour vous, l'extrait du JT concerné, ainsi que quelques apparitions de blogs (cf. Mcwp).

Le Staff -


Over-Blog sur TF1
envoyé par proceau. - L'info internationale vidéo.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ladyendgel 12/02/2007 19:42

Belle réussite pour OB, et ça le sera encore plus quand nous aurons tous les plus beaux blogs du monde grâce à la V2!Moi, je m'y mets pas tout de suite: la V2, ça me fait un peu peur vu le nombre de bugs que ça cause sur le forum et tt et tt. Mais j'y viendrais soyez en sûr.Enfin, je laisse un poste parce que je voulais surtout dire un truc: Frédérique, tu es vraiment mignon :) (je précise que je ne drague pas: je suis trop jeune pour lui, et puis là où je vis etc. ça serait pas possible lol lol lol )bonne continuation, et merci pour tous ce que vous faites pour nous, les bloggeurs d'OB ;)ladyendgel

hurier thierry 05/02/2007 09:56

j'ai créer mon blog le 03/02/2007 sur le nom de '' gendmobile16 '' pour garder des contacts amicaux avec les ancines du 1/6 ST QUENTIN.  Malheureusement, personnes de les collègues que je contacte par internet messagerie n 'arrive à retrouver et aller visiter mon blog.
j'aimerai avoir des explications SVP. Merci. Béru.
 

quelqu'un 20/01/2007 15:54

bonjour,
moi chu en train de faire un site, par contre, j'ai un petit soussie, j'ai essayer de voir si( après avoir fais mon conte et quelques article)mon blog exister, et j'ai vue que non, il n'éxister pas, j'ai cliquer sur cliquer ici,(pour en fabriquer un)et la il fallé tous recommancer, je ne les pas recomencer et j'ai continuer.Que faut-il faire pour ça  marche? Sinon, avant j'ai crée mon compte en une minute et avant, quand je chercher un endroie pour crée un blog, c'été payent, je trouve votre blogue génial!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!                                          

René Lambert 03/01/2007 17:45

Effet dichotomique entre la société libérale et sociale, et la
société libéraliste.

Cette dernière devait nous apporter la richesse, le bonheur et nous protéger du communisme.
Force est de constater, un gros tiers de siècle plus tard, que c’est exactement le contraire qui s’est produit. Le libéralisme ne nous a pas apporté la richesse, mais la pauvreté généralisée et même la misère pour une fraction importante de notre population, ainsi qu’un endettement de l’État, très au-delà du maximum acceptable.
Il ne nous a pas apporté le bonheur, mais la tristesse, la détresse, l’inquiétude et la désespérance.
Il ne nous a pas non plus protégé du communisme ou d’une autre idéologie qui pourrait être encore plus grave.
En effet, l’histoire du siècle passé nous apprend que lorsque la désespérance s’empare d’un peuple, celui-ci peut se laisser piéger par n’importe quelle idéologie. Ce fut le cas du peule russe en 1917, qui s’est fait piéger par l’idéologie communiste, et a subi l’horreur stalinienne. Ce fut le cas du peuple allemand en 1933, qui s’est laissé piéger par l’idéologie nazie, et a subi l’horreur hitlérienne, mais surtout l’a fait subir à tous les peuples européens et particulièrement aux populations de confession juive. La rébellion du peuple russe et le choix du peuple allemand ont eu la même base, les mêmes racines : la misère et la désespérance.
Et bien la désespérance, c’est précisément ce à quoi conduit le système libéraliste.
Alors pour éviter des drames identiques ou proches de ceux du siècle passé, et nous sortir de la situation dans laquelle nous a entraîné le libéralisme, il n’y a qu’une seule solutions : La rupture, totale et définitive avec cet abominable système, et la reconstruction d’une société d’un type proche du système libérale qui n’était pas libéraliste et social qui n’était pas socialiste, institué par le Général de GAULLE en 1944, et conforté en 1958. Lequel nous a donné ”Les Trente Glorieuses”, avant ”Les trente-cinq misérables” de la société libéraliste.
Il s’agit donc, pour l’intérêt de la France et de l’Europe, de reconstruire une société totalement libérée des idéologies du passé qui ont fait tant de mal à l’humanité : le communisme, le fascisme, le nazisme et le libéralisme.
Ceux qui prétendent que la rupture avec le libéralisme nous entraînerait automatiquement vers une société de type communiste mentent odieusement. Ces deux systèmes sont des cauchemars de l’humanité. Tant pour l’un que pour l’autre, nul ne pourra un jour leur donner un visage humain
Contrairement à leur mensonge, il subsiste entre ces deux extrêmes, une énorme plage sur laquelle cette nouvelle société libérale et sociale peut s’épanouir, pour le bien de tous.
Les mêmes nous parlent aussi de la mondialisation, que nous devons subir, comme si c’était Dieu qui l’avait imposée. La mondialisation existe depuis la nuit des temps. Ce n’est pas elle qui pose problème, mais ce qu’en a fait le libéralisme, simplement à cause de la sottise des hommes, dont Albert Einstein nous a dit qu’elle est illimitée.
L’histoire des Trente Glorieuses est fort intéressante à conter, comparativement à celle du libéralisme.
En 1945, la France avait 15% de son patrimoine immobilier détruit, 20% de ses moyens de transport et elle avait perdu 50% de son PNB par rapport à 1938. 4 millions de ses fils étaient absents, et près de la moitié d’entre eux manquait de formation.
De cette situation-là, dans le cadre de la société libérale et social, la France s’est relevée de ses ruines, a remboursé ses dettes, a développé des industries du plus haut niveau international, qui allaient nous donné l’énergie nucléaire, le concorde, le TGV, l’EDF-GDF, etc. Un héritage social du plus haut niveau mondial. Enfin, c’était tout simplement ”Les Trente Glorieuses”, un héritage absolument fabuleux.
Ce n’est pas pour rien que Jean FOURASTIER a dénommé cette période Les Trente Glorieuses, car pendant cette petite trentaine d’années, 20 millions de nos compatriotes ont gravi des échelons de l’échelle sociale, dont 10 millions sont passés du stade de la paysannerie et de la classe ouvrière modeste, à celui de la petite bourgeoisie.
Et bien dans la société libéraliste, les acteurs des Trente Glorieuses, voient leurs descendants redescendre les échelons que la société précédente leur avait permis de gravir par leur travail.
Il n’y a donc pas photo entre ces deux systèmes.
Seul un candidat, ou une candidate, qui s’engagera à rompre avec le système libéraliste, et à reconstruire une société libérale et sociale, libre et indépendante, peut être considéré comme crédible pour l’avenir de la France et de l’Europe. Peu importe qu’il soit de droite, de gauche ou d’ailleurs. Ce qui doit être déterminant, c’est le projet concernant l’intérêt supérieur de la France et de l’Europe.
Cette dernière ne peut pas être construite dans le cadre de cette société de foire d’empoigne, du chacun pour soi, de falsification des prix et du coût du travail, de la libéralisation de la circulation des capitaux, de la libre concurrence entre des pays au différentiel salarial qui va de un à trente, de la déréglementation qui a créé une anarchie économique sans précédent, de la fermeture de nos entreprises et de la montée du chômage, d’un endettement démesuré sur la tête de nos enfants. D’une société en complète déliquescence etc.
Nous devons à notre jeunesse un autre avenir que celui de la précarité, du chômage et d’une dette qui s’enfle chaque année
C’est seulement dans le cadre d’une société Démocratique Libérale et Sociale, de respect de l’Homme par l’Homme, indépendante des idéologies tortueuses du passé que nous pouvons en faire une grande association, peut être une Union des Républiques et des Monarchies Européennes, qui prendra une place déterminante dans le monde, dans de nombreux domaines, dont entre autres, l’économie, la Paix et la diplomatie.
Aucun doute ne subsiste quant à la nécessité de mettre fin à cette tourmente libéraliste, qui crée une dissociation progressive, entre la sphère sociale et la sphère capitalistique. Tourmente dans laquelle nous ont entraîné les politiciens qui se sont coulés dans le moule du libéralisme, à l’image de leurs confrères des pays de l’Est qui eux, s’étaient coulés dans le moule du communisme.
reneco.lambert@yahoo.fr




GUIT 02/01/2007 19:54

Un bon retour des choses pour over-blog qui a permis pour certains ,comme nous, d'être contacté par les médias (pour nous c'était également le JT de 20 heures de TF1).Félicitations ... Merci et bonne continuation !!!

Suivez-nous

Facebook Overblog

Twitter Overblog

Rss blog nl-icon.png

Presse et chiffres

 

logo ob  
1ère plateforme de blogs en France

 

 

11,6 millions de visiteurs uniques par mois sur le mois d'octobre 2011 (Nielsen/Médiamétrie)

 

32 millions de visiteurs uniques dans le monde sur le mois d'octobre 2011 (ComScore)

 

Elu "Meilleur site communautaire" en 2009 et 2010

Toutes les infos